voyage Tag Archives

Une grosse pomme s’il vous plaît, et quelques bonheurs

Le temps file à une allure folle. C’est incroyable. Oui, mes quelques jours ici passent à vitesse grand V. Mais en plus de ça, je n’ai pas pris le temps de poster plus régulièrement. L’équation est simple : il y a trop de choses à faire, trop peu de temps, pas assez d’heures dans une journée (ni de sommeil) et une fatigue qui ne cesse de …

La  Thaïlande, ce pays du sourire … 

C’est probablement le chemin le plus courant pour visiter la Thaïlande : on commence en haut, pour finir par s’échouer inexorablement au sud, sur les îles les plus populaires du pays du sourire. Après ma semaine à l’Elephant Nature Park, le retour à la réalité avait été un peu compliqué. Mais, nouvelle preuve à l’appui, ma capacité d’adaptation est inébranlable. Il n’était bien évidemment pas …

Elephant Nature Park : this amazing week…

Ca faisait des mois que j’avais reservé ma place à l’Elephant Nature Park. Ca faisait des mois que j’attendais ça, être volontaire dans un « refuge » pour éléphants. Me rendre utile, apporter ma pierre à l’édifice, faire quelque chose d’utile, apprendre, et partager. Ce rêve s’est réalisé et il n’a pas eu uniquement comme effet de me faire passer une semaine incroyable. Il m’a irrémédiablement metamorphosé. …

Goodmorning Vietnam

Ca fait approximativement 3 semaines qu’il m’a été impossible d’écrire. Par manque de temps, manque d’envie, et surtout parce que j’avais cette irrépressible sensation que raconter mon voyage dans le contexte actuel avait des airs de non sens.  Aujourd’hui, je pense qu’il est temps de rattraper le temps perdu… La tâche ne sera pas facile si on prend en compte l’étendu des péripéties rencontrées.    …

Vang Vieng : débauches et autres coquetteries 

Lorsque j’ai pris le mini van jusqu’à Vang Vieng, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’avais été informée un nombre incalculable de fois que c’était un repère de fêtards, de jeunes débauchés alcooliques et que si je n’aimais pas faire la fête, je n’aimerai pas cette ville.    Est ce que j’aime faire la fête ? Oui, de temps en temps, avec les bonnes …

De Pakse à Vientiane

Nous avons pris le bateau pour quitter Don Det, petite île faisant partie de ce qu’on appelle les « 4 000 îles » au Laos. La pirogue, serait le terme le plus approprié. Et nous sommes de nouveau dans le bus pour quelques 4 heures, à suer comme des boeufs et à la limite de l’évanouissement en raison de la surpopulation du bus + l’inexistence de la …

Du Cambodge au Laos, il n’y a qu’un pas… Ou presque.

Mercredi matin, ce fut le grand départ. Depuis, tout va tellement vite… Nous avons quitté l’île de Koh Rong avec Dannae tôt le matin, pour rejoindre Sihanoukville. 1h30 de trajet plus tard, prêtes à prendre un bus en direction de Phnom Penh pour y passer la nuit. Le but étant de rejoindre le Laos dès le lendemain. 7h de bus (350 km, très important), une …

Koh Rong, petit paradis sur terre

Je suis installée sur un rocher, contemplant l’horizon agité par une pluie fine qui ruisselle délicatement sur ma peau. Le sel marin enivre mes narines, pendant que mes pensées fuient vers des contrées bien plus sombres…   Il y a eu la découverte des plages de Sihanoukville, où tout m’a semblé surréaliste. La musique a atteint des décibels illégales, des cracheurs de feu en veux tu …

Koh Ta Kiev, l’île aux 1001 merveilles…

Hey !  J’ai l’impression que ça fait une éternité, mais pas vraiment… Sans doute parce que j’ai été coupée du monde extérieure pendant plus de 24 heures… Et si je commençais par le début ?    Lorsque je rédigeais mon dernier article sur le blog, il faisait nuit et j’étais confortablement installée dans un fauteuil en sirotant mon jus d’ananas (rêvez pas trop, c’était du …

Mes premiers pas en solitaire à  Sihanoukville

Lorsqu’Anaïs est partie, j’ai décidé de prendre les choses à bras le corps, en me répétant continuellement : ça va aller. Il fallait bien ça… Je pense que tout le monde n’est pas à même de comprendre à quel point ça peut être difficile pour moi, et c’est aussi une des raisons qui m’ont amenées à entamer cette petite « cure d’adrénaline » : je suis une …